bien vivre son confinement

Voici maintenant 3 semaines que le confinement s’est mis peu à peu en place. Beaucoup d’entre nous tiennent à respecter celui-ci. Pour autant, certains désagréments peuvent apparaitre… Plus de stress, moins d’activité physique, un sommeil plus difficile et certaines dérives comportementales en termes de nutrition et consommation de tabac et d’alcool.

Certains d’entre nous le vivent parfaitement bien, mais toi, tu ne le vis pas du tout de la même manière et c’est très difficile pour toi… Tu as l’impression d’être le seul mais ne t’en fais pas… De nombreuses personnes sont dans ton cas. Mais forcément, ce que tu vois en grande partie ce sont les personnes pour qui ça va super bien et qui s’éclatent plutôt que ceux qui vivent une belle dépression.

« Ah oui ce sera un sujet moins léger qu’habituellement »

Comment s’explique cette différence ? Est-ce seulement une question de logistique (vivre dans 9m2 en ville est plus difficile que d’avoir un jardin à disposition) ? Ou est-ce un positionnement différent qu’adopte chaque individu ? il s’agît potentiellement des deux… Mais l’important est de savoir que peu importe ta situation, tu peux impacter positivement cette situation !

Je vais te donner les potentiels points noirs de ce confinement mais aussi et surtout comment y remédier pour que toi aussi tu sois dans une bonne dynamique !

Beaucoup de professionnels du métier ou non se sont mis à te partager des séances à faire chez toi. Des séances en live, des séances en Visio, ou encore des programmes à faire sans matériel.  Tu as une quantité astronomique de possibilité de faire de l’activité physique directement de chez toi. Tout cela est parfait !

Bien que tu te sentes plus actif que jamais, tu te rends compte que tu as tendance à prendre du poids, tes fesses deviennent plus moelleuses, tu digères moins bien et tu sens qu’à la fin de la journée tu as la pêche ! =)

Cela s’explique tout simplement par le fait que tu es moins actif. « Comment ça !!! Tu dis des bêtises Kévin. Je fais mes 3 séances de sport par semaine hein… ». Alors oui mais en rapport avec ce que tu faisais habituellement c’est bien moins.

Tu es chez toi et tu as maintenant une vie de quasi-sédentaire. Tes journées se font en grande partie sur ton canapé, une chaise ou sur ton lit… Avant tu marchais pour aller au travail, ton travail faisait que tu étais actif (marches, soulevé de charges, déplacements à pieds…), tu allais récupérer tes enfants à l’école. Ta dépense calorique hors Sport a donc diminué je te renvoi vers mon article sur le NEAT: https://lateliercoach.com/la-neat/

 

Pour remédier à cela, je t’encourage à avoir une activité sportive d’autant plus importante. N’hésite pas à en faire TOUS les jours. Si tu as la possibilité de sortir, va faire un petit tour de marche en évitant d’aller au contact d’autres personnes. Surveille un peu plus ton alimentation, essaye de respecter les 7 règles d’or du bien manger: https://lateliercoach.com/les-regles-du-bien-manger/Et puis si tu as la chance d’avoir des enfants, joue avec eux. Leur imagination te permettra de te bouger sans t’en rendre compte !!

L’ennui… Voici ton pire ennemi lors de ce confinement ! La vente d’alcool a diminué dans le pays : Information https://www.bfmtv.com/, la vente de tabac a augmentée de près de 30% et la vente d’aliments frais subie une chute impressionnante.

Evidemment, il ne faut tirer aucunes conclusions de ces chiffres puisqu’ils ne nous informent pas sur la consommation exacte de tous ces produits. On peut juste mettre en lumière que la population semble trouver plus d’importance à acheter leurs cigarettes que manger des fruits et légumes frais.  

Bref, ce que je peux te dire c’est que tu es plus à risque d’avoir des comportements déviants. Le simple fait d’être chez soi, de ne pas avoir l’esprit occupé peut te mener à accentuer les addictions auxquelles tu fais déjà face.

Des précautions ont été données par le gouvernement : https://www.drogues.gouv.fr/actualites/covid-19-tabac-alcool-drogues-risques-precautions. Cela dit, ça n’est pas si simple à suivre et pour se faire, tu vas devoir duper ton cerveau. Tu vas lui faire comprendre que tu ne t’ennuie pas. Tu vas donc tenter d’être actif. Joue de la musique, écris, lis, dessine, fais du sport, profite de cette période pour faire des choses que tu n’as jamais le temps de faire. Regarde tout ce que tu peux réaliser plutôt que de voir ce que tu ne peux plus faire. En plus de donner un sens à tes journées, ça te permettra de diminuer les risques de fumer, boire ou manger plus que de raison…

 

Tu peux profiter de ce moment assez particulier pour acheter tes denrées alimentaires auprès du producteur du coin, du magasin bio de ta ville ou des marchés ambulants qui se sont mis en place. Tu souhaites te protéger du virus qui nous touche… En allant dans les supermarchés c’est totalement le contraire que tu fais. Tu prends des produits qui ont étais touchés par des centaines de personnes et tu achètes des produits qui n’apportent rien à ton corps (sucreries, gâteaux apéritifs etc)… 

Tu ressens le stress, tu dors moins bien, tu ne sais pas ce qu’il va en être du futur. Tes émotions sont décuplées et tu ne sais pas comment faire pour t’en débarrasser. Des choses que tu vis quotidiennement et qui ne te touche habituellement pas, t’impacte grandement… Pourquoi ?

La réponse est multiple et finalement c’est un cercle vicieux dans lequel tu t’es inscrit. Il te faut une porte de sortie et tu vas devoir la trouver toi.

Tente la méditation, fais de la broderie, feuillette des magasines ou écoute de la musique. Fais quelque chose qui te permet de t’évader. Mange des aliments sains et qui vont te faire du bien par l’intérieur. Bois régulièrement de l’eau. Dans ces moments-là, plus que jamais, tu dois faire attention à ta première maison, ton enveloppe charnelle, ton corps dans sa globalité !! Prends un maximum de soleil. Même à travers les fenêtres le soleil passe !! Change régulièrement l’air dans ton logement. Réorganise ton intérieur pour te sentir plus « libre ».

Être bien est une philosophie. Tu peux te persuader que tout va bien. Ressens que tout est amour, tout est bonheur, dans toutes difficultés il y a du positif. Il faut donc que tu mettes ton focus sur ce qui l’est et que tu occulte ce qui ne l’est pas… Il faut que tu sois actif de ton bien-être car il ne viendra pas comme ça par magie !!

 

De nombreuses personnes (et tu en fais peut-être partie) vivent ce confinement comme une piqure de rappel sur ce qui est réellement important. Ils profitent de leur famille, ils font des bons petits plats cuisiner et font plus de sport qu’ils n’en ont jamais fait de leur vie. Tu peux toi aussi faire partie de ces gens-là. Restes chez toi et deviens acteur de ton confinement !

l’importance du sommeil

Top !! J’occupe un tiers de la vie de l’Homme qui ne peux se passer de moi, on me pratique la nuit comme la journée quand les batteries sont vides, je

La couvade

Ma compagne et moi avons annoncé à notre entourage que nous étions enceinte. Bon physiologiquement il n’y a qu’elle qui l’est mais beaucoup de mes proches m’ont dit de faire

Optimiser son sommeil

On sait maintenant que le sommeil est indissociable du bon fonctionnement de l’organisme. Il te faut donc réussir à optimiser au mieux celui-ci afin de fonctionner à plein régime !! Tu